remonteescapillaires1

Comment prévenir les remontées capillaires dans les murs ?

Peu importe les pièces, toutes font face à l’humidité, car ceci est une substance naturelle qui est présente dans le quotidien. L’air que vous respirez au quotidien, la terre sur laquelle vous marchez, l’eau qui est dans votre corps et assure votre vitalité. Bref, l’humidité est partout, mais elle est problématique dès que la limite est atteinte. Une remontée capillaire est une montée d’humidité provenant du sol. Celle-ci peut s’attaquer au mur jusqu’à une hauteur de 1 mètre 50. En règle générale, elle n’est valable qu’aux murs enterrés, mais à ce jour elle va plus loin les rez-de-chaussée et même à l’étage. Donc pour éviter que le cas n’empire, il est primordial de trouver des remontées capillaires solution.

Comment identifier la présence de remontée capillaire sur les murs ?

Certes, vous n’avez pas effectué des années d’étude pour maitriser l’humidité et son environnement. Néanmoins, à l’école, vous avez sûrement appris la science de la vie et de la terre. Il n’est pas si compliqué de détecter un problème d’humidité, il suffit de procéder à des vérifications régulières et de faire attention aux détails. Ne minimisez aucun détail, car même un petit signe peut être révélateur. À défaut, vous pouvez avoir des ennuis plus graves.

Comme indiqué auparavant, une remontée capillaire est l’eau qui monte venant du sol. Donc en principe, c’est la partie basse qui est la plus sensible. Il est probable de voir apparaître des salpêtres sur les murs et ces derniers seront humides avec des grosses taches.

Si votre mur est couvert par du papier peint, vous verrez qu’une partie est décollée ou ne tient plus en place. Mais avant vérifier de faire une déduction, vérifiez bien s’il s’agit d’une remontée ou juste du temps et de la colle qui lâche au fil des années.

Par ailleurs, la pourriture des bois au sol, les peintures qui s’effritent, ce sont des signes avant-coureurs qui présagent une remontée capillaire. Celle-ci est non seulement visible à l’intérieur, mais également à l’extérieur. Ainsi, agissez vite pour trouver les remontées capillaires solution.

Les astuces pour empêcher les remontées capillaires :

Une expression connue évoque bien la situation : mieux vaut prévenir que guérir. Il est clair que vous n’avez pas la possibilité de prédire l’avenir. En revanche, il est envisageable d’adopter des solutions pour éviter que des problèmes s’interposent sur votre chemin. Il est à noter que la remontée capillaire mérite un traitement adéquat et dans les meilleurs délais, car les dégâts sont inimaginables.

Il existe un grand nombre de remontées capillaires solution notamment le drainage avant de bâtir. Si le diagnostic annonce que le terrain est humide, un drainage du terrain est capital. Cette opération a pour but de capter l’eau à proximité des fondations afin de les évacuer. Sinon, l’adoption d’une peinture des soubassements est une bonne option. Elle est connue comme étant hydrofuge donc elle ne craint pas l’eau.

Pour finir, vous pouvez installer une barrière de protection. C’est à vous de voir la dimension compatible en vous référant à la superficie totale de votre terrain.